Dictionnaire de la sant

Une bonne précaution : comparer les purificateurs d'air

Sous nos latitudes, tout le monde passe jusqu'à 90 % de son temps dans des pièces fermées. N'oublions pas non plus que chaque jour, un adulte respire en moyenne 12'000 litres d'air. De bonnes raisons de réfléchir à la qualité de l'air dans la maison.

La pollution de l'air à l'intérieur des habitations est considérée comme l'une des principales causes de maladies.

La pollution de l'air à l'intérieur des habitations est considérée comme l'une des principales causes de maladies telles que l'asthme, les allergies, les neurodermatites, les maux de tête chroniques, la fatigue et la sensation de malaise. Les purificateurs d'air peuvent arranger les choses. Si l'on en croit leurs fabricants, ils sont capables d'éliminer les pollens, la poussière, les particules de suie, les bactéries et les germes, de réduire de plus de la moitié la poussière domestique ou de supprimer en grande partie la fumée de tabac et de faire disparaître les mauvaises odeurs – un effet annexe pour ainsi dire.

À recommander aux personnes souffrant d'allergies

Certes, il est possible d'améliorer la qualité de l'air même sans appareils, par exemple en renonçant autant que possible aux nids à poussière classiques que sont les tapis, les rideaux, etc. Les personnes allergiques feront bien cependant de songer à acquérir un purificateur d'air. [lire la suite]

Liens