Dictionnaire de la santé

Coup de soleil ou allergie solaire?

Quand le soleil brille, la peau réagit parfois très vite: elle vire au rouge et devient douloureuse. Mais ce qui ressemble de loin à un coup de soleil peut être aussi une réaction allergique.

Si votre peau se couvre de plaques et de boutons, il se pourrait que vous soyez allergique.

Enfin l'été! Pour nombre d'entre nous, c'est la période des vacances. Que ce soit à la plage, en montagne ou en ville, la prudence doit rester de mise, car le premier bain de soleil de la saison ou les heures passées à l'extérieur augmentent le risque de coup de soleil. Mais si votre peau se couvre de plaques rouges et de boutons, il se pourrait bien que vous soyez allergique.

L'allergie solaire, appellation courante de la photodermatose polymorphe, touche en Suisse une personne sur cinq. Elle apparaît au bout de plusieurs heures, voire plusieurs jours, alors que le coup de soleil se fait sentir dans les trois à cinq heures qui suivent l'exposition. A l'inverse du coup de soleil, induit par les UVB et caractérisé par des rougeurs et une sensation de brûlure et de tiraillement, la réaction photo-allergique est généralement déclenchée par les UVA, qui pénètrent plus profondément dans la peau. Elle se manifeste par des plaques rouges, des vésicules et des boutons, souvent accompagnés de fortes démangeaisons. [lire la suite]

Liens