Prévision pollinique

Centre d'Allergie Suisse [ lire la suite ]

Poussières fines Suisse

Carte de répartition actuelle des poussières fines [ lire la suite ]

L'index UV

Prévision de l'index UV (valeur maximale journalière) [ lire la suite ]

Informations polliniques à l'étranger

Liens utiles sur les prévisions polliniques ou les informations polliniques à l'étranger. [ lire la suite ]

Qualité de l'air

Pollution atmosphérique: données actuelles sur MétéoSuisse [ lire la suite ]

Météo & Santé

Quoi manger quand il fait beaucoup trop chaud pour cuisiner (pour faire changement de la salade)

Quand il fait très chaud, on a soudainement le goût de manger plus léger et aussi de ne pas passer des heures dans la cuisine. Pour vous inspirer, voici 7 idées de repas santé qui vous éloignent du fourneau et vous aident à rester au frais!

Le gaspacho est une soupe froide. Crédit photo: Seqoya / Shutterstock

1. Un gaspacho

En Espagne l’été, il fait VRAIMENT chaud. Et voici ce qu’ils mangent. Fiez-vous aux experts! C’est frais et ça se prépare en quelques minutes, au mélangeur.

On réduit en purée des tomates fraîches, du concombre pelé, du poivron rouge et vert, quelques tranches de pain en petits morceaux, un peu d’oignon et d’ail, un peu d’huile d’olive et des épices au goût (sel, poivre, persil, basilic, coriandre, paprika…). On peut accompagner ce délicieux repas de pain et d’un bon fromage espagnol, par exemple le manchego. ¡Buen provecho! [...]

2. Un tartare

Manger de la viande ou du poisson sans cuisson? Bien oui ça se peut, même s’il fait très chaud chez vous. Attention toutefois de bien respecter la chaîne de froid avec la protéine, question de ne pas vous rendre malade. [lire la suite]

______________________________________________

Faire du sport au printemps malgré l’allergie

Pourquoi se priver de sport quand on a le rhume des foins? Nos 10 conseils vous protègent d’une trop forte concentration de pollen.

Inspirez par le nez! Ce permettra de faire entrer moins de pollens.

Revoilà les premiers rayons chauds du soleil, tout commence à verdir et à se colorer aux alentours, cela sent le printemps. Pouvoir enfin recourir en plein air, refaire du vélo, rechausser ses rollers ou faire tout simplement un petit geste pour sa santé! Rien de plus plaisant en effet que l’activité physique en plein air... s’il n’y avait pas les pollens des arbres et des herbes, qui empoisonnent la vie de nombreux sportifs. Car plus d’une personne sur dix souffre d’une allergie au pollen au printemps et faire du sport avec le nez bouché, les yeux qui démangent et une respiration difficile est loin d’être une partie de plaisir.
 
Pratiquer du sport à l’extérieur même pour les asthmatiques
Toutefois, les médecins le disent: renoncer au sport est plutôt nuisible, car l’activité physique renforce le système immunitaire et, chez les asthmatiques, la fonction pulmonaire, tout en accroissant la résistance. De plus, selon des études, séjourner dans la verdure diminue le stress et s’entraîner dans la forêt stimule le système immunitaire du fait de l’inhalation des huiles essentielles des arbres.

Liens